R2 FEMININE : A 2 MINUTES PRES...

9 février 2018 - 14:36

 

Dimanche 4 Février notre équipe Fanion Féminine se déplaçait sur le terrain de Villard-Bonnot (38) pour y affronter l'Entente Grésivaudan Foot Féminin en match en retard. Le déplacement s'annonçait périlleux vu le beau parcours réalisé par nos hôtes en phase 1, mais surtout en raison du nombre de joueuses absentes ou blessées pour ce déplacement.

Comme prévisible, l'entame fût compliquée et nos joueuses ont su faire le dos rond et on profité d'un manque de réussite des locales pour jouer en contre et ouvrir le score en fin de première mi-temps. Si la réussite avait été total nos joueuses auraient même pu regagner les vestiaires avec 2 buts d'avance.

La seconde mi-temps, les adversaires ont accentué leur pressing sans se montrer dangereux dans un premier temps. Puis à 4 attaquantes, elles ont profiter d'erreur de concentration et d'un coup de fatigue pour égaliser sur pénalty et remporter la victoire à 2 minutes du terme de la rencontre. Un résultat frustrant car après avoir mené au score pendant près de 40 minutes, nos filles se sont fait remonter durant les 13 dernières minutes. Un sentiment de déjà vu, il y a 8 mois, car nos joueuses s'étaient déjà incliné à Villard Bonnot lors de la première journée d'interdistrict. Malgré cette défaite, est-ce que l'histoire se répétera en fin de saison avec une "Remontada" au classement qui avait permi aux filles de monter en R2 Féminine...

Vincent MIRABEL : "Nous nous déplacions chez une des grosses cylindrées de championnat R2 Féminine et son gros recrutement de l'été dernier. De notre côté, nous comptions 6-7 joueuses blessées ou absentes. Notre groupe était très très jeune avec seulement 2 filles de plus de 24 ans, 4 filles de 18-19 ans et donc une moyenne d'âge de 22 ans. Malgré la défaite, je tiens à féliciter les joueuses qui ont fait ce déplacement compliqué et frustrant. Elles ont mis de l'engagement, elles ont appliqué les consignes et elles ont cherché à faire de leur mieux pour le collectif avec plus ou moins de réussite. Maintenant, il ne va pas falloir nous cacher toute la saison derrière la jeunesse et l'inexpérience du niveau Ligue car les filles ont le niveau pour faire mieux. Même si le groupe vit bien, rigole bien, travail bien, ne rechigne pas sur les séances de préparation athlétique, il va falloir retenir nos erreurs et apprendre à nous battre contre l'idée de Perdre un match. Pour emmagasiner cette expérience qui nous manque, nous allons devoir gagner en concentration et en vice, travailler tactiquement, jouer sans complexe d'infériorité et prendre conscience de nos capacités. RDV le 18 février pour aller chercher des points chez le Leader, Foot Bourg-en-Bresse Péronnas qui vise aussi la montée en R1F. Bon courage à Nathan et Stéphane de Grésivaudan pour la suite de la saison!"

 

 

 

Commentaires

QUESTIONNAIRE